Le Glouton (compréhension)

Ce quiz permet de tester sa compréhension de la légende Le Glouton, proposée sur Francolab dans le projet des Légendes de chez nous.

1/10

Le Glouton (compréhension)

01.

Comment les Micmacs appellent-ils le glouton ?

  • Le carcajou
  • Le charognard
  • Kek-oua-gou

Les Micmacs appellent le glouton « kek-oua-gou ».

Les Micmacs appellent le glouton « kek-oua-gou ».

02.

Quel est, selon les Micmacs, le principal plaisir du glouton ?

  • Manger
  • Jouer des tours
  • Dormir

Selon les Micmacs, le principal plaisir du glouton n’est pas de manger, mais de jouer des tours.

Selon les Micmacs, le principal plaisir du glouton n’est pas de manger, mais de jouer des tours.

03.

En quelle saison se déroule l’action ?

  • Au début de l’hiver
  • En été
  • À l’automne

L’automne était bien avancé, il faisait froid, et les vieilles femmes décident de faire un feu pour se réchauffer.

L’automne était bien avancé, il faisait froid, et les vieilles femmes décident de faire un feu pour se réchauffer.

04.

Que vont faire les deux vieilles femmes dans la forêt ?

  • Se promener
  • De la cueillette
  • Chasser le glouton

Les deux vieilles femmes sont parties faire de la cueillette en forêt.

Les deux vieilles femmes sont parties faire de la cueillette en forêt.

05.

Pourquoi l’une des deux vieilles femmes se met-elle à crier contre son amie ?

  • Parce qu’elle fait trop de bruit en dormant.
  • Parce qu’elle remue trop en dormant.
  • Parce qu’elle croit que sa compagne a poussé une braise contre son pied en dormant.

Le glouton pousse une braise contre le mocassin de l’une des dormeuses. La vieille se réveille en hurlant et crie à son amie « Tu devrais avoir honte ! Tu ne sais donc pas dormir ? Tu as failli causer ma mort ! ».

Le glouton pousse une braise contre le mocassin de l’une des dormeuses. La vieille se réveille en hurlant et crie à son amie « Tu devrais avoir honte ! Tu ne sais donc pas dormir ? Tu as failli causer ma mort ! ».

06.

Pourquoi le glouton se met-il à crier de douleur, lui aussi ?

  • Il s’est brûlé en jouant avec les braises.
  • Il a ri si fort en voyant les vieilles se disputer que sa peau s’est déchirée.
  • Il hurle lorsqu’il se retrouve dans la marmite d’eau bouillante.

Le glouton est si fier de son coup qu’il n’arrive plus à arrêter de rire. Il rit tant que la peau recouvrant ses côtes se déchire soudain.

Le glouton est si fier de son coup qu’il n’arrive plus à arrêter de rire. Il rit tant que la peau recouvrant ses côtes se déchire soudain.

07.

Quel sort les deux vieilles femmes réservent-elles au glouton ?

  • Elles veulent faire des vêtements avec sa peau.
  • Elles veulent se venger en le tuant.
  • Elles veulent le cuire pour le manger.

Les deux vieilles femmes décident de faire cuire le glouton pour le manger, et de l’écorcher pour suspendre sa peau dans leur campement.

Les deux vieilles femmes décident de faire cuire le glouton pour le manger, et de l’écorcher pour suspendre sa peau dans leur campement.

08.

Quelle leçon les deux vieilles femmes tirent-elles de cette mésaventure ?

  • Il ne faut jamais se fier au glouton.
  • Il ne faut jamais s’endormir en forêt.
  • Il ne faut jamais accuser quelqu’un sans avoir de preuve.

Les deux femmes veulent accrocher la peau du glouton dans leur campement pour se rappeler qu’il faut avoir des preuves avant d’accuser quelqu’un.

Les deux femmes veulent accrocher la peau du glouton dans leur campement pour se rappeler qu’il faut avoir des preuves avant d’accuser quelqu’un.

09.

Quelle marque le glouton garde-t-il de ses victimes ?

  • Son corps a rétréci et sa peau forme des plis.
  • Il n’a plus de peau.
  • La couleur de sa fourrure est plus foncée.

La couleur de sa chair est devenue plus foncée. Son corps a rétréci et sa peau ne lui va plus tout à fait. Elle forme ici et là des plis très laids.

La couleur de sa chair est devenue plus foncée. Son corps a rétréci et sa peau ne lui va plus tout à fait. Elle forme ici et là des plis très laids.

10.

Depuis ce jour, l’homme…

  • évite de croiser un glouton.
  • persécute le glouton.
  • ne va plus dormir en forêt.

Depuis ce jour, l’homme n’a cessé de persécuter le glouton, cette redoutable bête.

Depuis ce jour, l’homme n’a cessé de persécuter le glouton, cette redoutable bête.

Votre résultat

/10
[x] Fermer

S'abonner à l'infolettre

L'infolettre de Francolab vous sera envoyée quatre fois dans l'année pour vous tenir informé(e) des nouveautés du site Web autour de l'apprentissage du français langue seconde.